prevnext
Menu

« Tamada » à la Géorgie et pour la sacralité de son vin !

« Tamada » à la Géorgie et pour la sacralité de son vin !

L’histoire, le peuple Géorgien vit sur les hauteurs et dans les vallées d’une des plus admirables régions du monde. La chaîne du Caucase a servi pendant bien des siècles de ligne de démarcation, Les monts Elbrouz et kasbeck sont entrés dans la légende comme le lieu du supplice de Prométhée. Le développement actuel et du fait de son climat particulier en fait l’une des régions agricoles les plus importantes. Les vignobles réputés occupent les collines de la Géorgie occidentale et les plaines de la partie orientale.

La Géorgie est un pays dont la personnalité culturelle est fortement marquée. Située au pied du Caucase, elle est au confluent de deux courants de pensée, celui du christianisme mystique et émotionnel de l’orient ancien et le courant rationaliste et philosophique venant de l’occident sous la forme de la théologie Gréco-byzantine ; de ces deux courants la Géorgie a fait une synthèse absolument originale, dans Le courant de La Koura regardant vers le haut le gora Elbrouz 5642m, le gora Mepischaro2850m.

Antibes-Garoupe, L’idée principale de cette rencontre accordant l’art des mets avec les vins Géorgiens par Monsieur Ilia Kakhoidze : créer des liens, faire des ponts, les traverser,  pour embrasser cette culture ancienne 7000 ans de présence de la Vitis Vinifera, montrer leur façon pittoresque d’admirer la nature, de la diviniser, d’apprécier les couleurs captivantes de leurs vins, prométhéens, ils font la valeur Géorgienne. La sphérécité de la terre nous comble !

Entre le 41ème et le 42ème parallèle, comme il fut fait 3500 à 1500 av J.C, c’est dans les montagnes où les grands fleuves prennent leur source que l’agriculture avait vu le jour. Les sociétés élaborées furent le résultat naturel de l’organisation nécessaire à la mise en valeur des plaines environnantes, potentiellement fertiles. L’écriture, le développement des villes, la structure étatique, issus du même besoin d’organiser la production locale et le commerce lointain d’où l’apparition de centres régionaux où les produits sont rassemblés et échangés et d’où partent les expéditions commerciales, les routes des caravanes comme nos auberges sont plus que millénaires. Une histoire lente, quasiment immobile, celle du temps géographique où viennent s’inscrire les sociétés et les civilisations et dont les oscillations brèves  de l’histoire événementielle viennent à peine agiter la surface.

Pour conforter, la comparaison du basque et les langues caucasiennes, la renaissance de la vinification en jarres : Quel est l’avantage d’élevé des vins en jarre en terre cuite, utilisées par les romains dans l’antiquité. ?- le vin produit, le vin est aussi rond  que lorsqu’il est élevé en barrique, mais sans le goût de bois. Fruit plus croquant. Quelle est la contenance des jarres ? 140 litres. Quel est le synonyme des jarres ? Les kvevris en Géorgie, 300 l à 500 l. Quel est le précurseur  en France dans les temps modernes  de l’élevage en jarre ? Le « domaine  le clos d’un jour », sur les hauteurs de Pradel, le long de la rive droite du Lot.

asncap-martinez-2015  (37)

 

La structure des vins, sculptée, allie harmonieusement le fruit et l’acidité ainsi que l’alcool, aussi puissant que la cathédrale d’Oshki. Saperavi vitæ 2013 de Kondoli

Le trésor d’Akhalgori recèle d’admirables spécimens d’orfèvrerie, les kveri sont aussi d’inspiration Géorgienne et créent des joyaux. Kisi 2011 région kakheti.

Le fleuron de cette collection : Saperavi Shalauri 2013

Tout un recueil d’hymnes, la reine Tamar et sa belle époque et les exploits chevaleresques d’Amirani reflétant des idées humanitaires ressenties au restaurant César d’Antibes la Garoupe. Valeur de norme et de modèle indépassable, amour passionné et sens du devoir d’Anna Godabrelidze œnologue en chef de la tasting commission, dévouement fraternel et amical des vignerons présents et des représentants de l’État.  Les échanges pailletés d’expressions imagées, de maximes divertissantes à caractère philosophique, constituant une source intarissable de sagesse et d’expérience de la vie.

Les vins stylisés dignes successeurs  de Saba-Soulkan Orbéliani, la sincérité du fruit égale la « sagesse du mensonge « dans la relation démocratique, dans la concordance « tactile » chères à Monsieur  le ministre conseiller à l’ambassade de Géorgie Gotcha Javakhishvili. Ce voyage des vins Géorgiens à la manière de Saba sous Louis XIV ont  créé de « sherries mémoires » avec une résonance universelle, des aspirations communes à tous les hommes, dévoiler les vastes horizons où le cœur ne connaît pas les tourments et où l’esprit ignore l’angoisse (Nikolos Barathachili). Tracer les chemins du bonheur pour les générations Futures. Shavkapito Château Mukhrani.

  1. Tabidzé a sublimé l’aurore, la puissance des vins dans le verre, une force saisissante égale à la musique de ses vers. Saperavi Teleda 2013.

 Abachidzé poète de la vie nouvelle et des fleurs : la jeunesse des vins, le fruit à l’inspiration libre et le ton absolument naturel. Rkatsiteli 2013 de Tsinandali

 Unique temps, le théâtre en liberté de Victor Hugo, dont il fut question, langue universelle, des hommes océans, habitants la région des égaux, le beau, serviteur du vrai. Jeux de celui de la mer et celui du cœur, celui qui a vu l’archipel de la Manche et celui qui connaît le Pontus Euximus, mer hospitalière, mer Noire, ces jeux qui font paradoxalement se dissoudre les barrières, l’avenir oriente le passé aux » quatre vents de l’esprit ». A ces repues franches,  chacun a eu sa part, le bonheur de la rencontre tous l’ont eu tout entier.  Tibli, tibli, (chaud, Chaud), ces propos de table ouvrant de vastes perspectives à la vie des temps nouveaux.

A World of Thanks.

Yours sincerely.   Joël Langlais.

Maître Sommelier de l’Association régionale des Sommeliers de Nice Côte d’Azur Provence.  

7 h 39 min , 10 mai 2015 Commentaires fermés sur « Tamada » à la Géorgie et pour la sacralité de son vin !