prevnext
Menu

Dégustation Glennfiddich – Commentaires et accords par Julia Scavo

Dégustation Glennfiddich, 08/09/2014 – Commentaires et accords par Julia Scavo

 

 

thumbnail

 

1. The Balvanie 12 ans Double Wood

Vêtu d’une robe vieil or cuivrée, l’eau de vie nous offre une première impression légèrement fumée, enrobée de parfums de biscuit, crémeux. Gourmand, oscillant entre l’acidulé de l’abricot sec et le raisin de Corinthe, sa dominante reste douce, avec quelques senteurs de banane en toile de fond.

Ample, soyeuse, la bouche allie le gras à la générosité des épices. Le fruit du nez revient au palais, complété par des touches de spéculoos. Au niveau tactile, le bois de l’élevage imprime une légère trame tannique qui structure l’ensemble et renforce la sensation épicée.

Fines tranches de magret de canard fumé aux 5 épices.

Macaron spéculoos, foie gras et éclats de raisins marinés au Xérès doux pour l’apéritif ou bien un Macaron Moka, au dessert.

 

2. Glenfiddich 15 ans Solera du Chais N°8

En robe cuivrée, il se dévoile complexe, fruité au début (abricot confit, orange amère, poire au sirop), puis montrant des notes de moka, la douceur plaisante de la céréale toastée, un léger rancio.

La bouche est moelleuse, au toucher soyeux, dotée d’un fruit expressif. La générosité est portée par les épices- cannelle, girofle. La finale fraîche, presque mentholée, se pare aussi d’une nuance cacaotée. Le rancio revient sur la longue retro- olfaction.

Moelleux au chocolat, cœur coulant à la marmelade d’orange amère. Orangettes.

 

3. Glenfiddich 18 ans

Dans son habit vieil or brillant, ce whisky montre un nez fin, volatil, aux senteurs aériennes de fruit de la passion, agrumes confits accompagné par un fumé presque crémeux, ainsi que par une onde florale qui rappelle le pot- pourri.

La bouche droite, satinée apporte une sensation acidulée de mandarine qui se mêle aux parfums exotiques de cardamome et de réglisse. Longiligne et fin, avec une note douce de miel en finale.

Gravelax de saumon, écorces de mandarine, cardamome, déclinaison de betteraves aux grains de fruit de la passion.

 

4. Glenfiddich 12 ans

De couleur or pale, il charme par son nez gourmand qui mélange le biscuit, le miel de bruyère et la pomme au four, le tout dynamisé par une onde fraîche, typique du style de la maison.

La bouche douce, ronde et mielleuse est soutenue par une trame mentholée, tonique. La finale sapide le rend savoureux. Avec un soufflé de fromage de chèvre, miel de bruyère !
thumbnail thumbnail

 

 

3 h 19 min , 23 septembre 2014 Commentaires fermés sur Dégustation Glennfiddich – Commentaires et accords par Julia Scavo