prevnext
Menu

Les commentaires de la dégustation des vins bulgares par Julia Scavo

Les commentaires de la dégustation des vins bulgares par Julia Scavo

Melnik « Conomladi » 2015 SINTICA Thracian Valley IGP variété Ranna Melnishka Loza ( Melnik précoce)

Robe rubis de moyenne intensité, nez crémeux, entre juvénile et apporte de l’élevage. Le fruit rouge notamment exprime la fraise, la framboise et la cerise, un peu à la manière des beaux Gamey. L’élevage apporte des épices, touches légèrement vanillés et un fond balsamique. La bouche est souple d’entrée, dotée d’une fraicheur soutenue et salivante, tannins fermes, mais de moyenne charpente, rappelant le tannin du thé noir, par un apport fin végétal. La texture est soyeuse, les aromes marquées, toujours entre fruit rouge et épices de bois, avec en toile de fond la fraicheur du balsamique, qui fais passer inaperçus les 14,5% d’alcool. Un vin de corps, mais avec de la finesse et de l’élégance, demandant une poitrine de cochon à basse température et sa polenta crémeuse. A voir évoluer sur les 5-6 ans, garde de 10 ans environ.

Melnik « Explosion » 2015 SINTICA Thracian Valley IGP

Couleur rubis moyennement soutenue, un nez ouvert ou le fruit rouge se mêle aux notes crémeuses de coco et touches de cacao apportées par le bois. Sec, moins souple que le précèdent à la mise en bouche, il affiche une acidité élevée, des tannins importants, doublés aussi par ceux amenés par l’élevage, ce qui dans sa jeunesse apporte un léger caractère strict. La texture est veloutée, le vin généreux ce qui contrebalance ce caractère. Les arômes de bouches sont intenses, mures et ponctuées de notes résinées, sur fond d’herbes balsamique, un vin long, charpenté, riche et qui mérite bien 6-8 ans avant d’être bu sur la décennie. Magret de canard à la goutte de sang, purée au romarin.

Melnik « Incanto – Excentric » 2016 MEDI VALLEY Thracian Valley IGP

Robe foncée, chatoyante, un nez intense de cerise, griotte aux essences balsamiques, mais aussi des touches terriennes de racines, de betterave confite. Le bois est plus digeste que pour le précèdent, le nez possède une certaine complexité. Sec mais de mise en bouche ample, le vin possède une acidité soutenue, tannins d’un niveau important et texture riche et soyeuse qui digère bien sa générosité. La finale est ferme, raffermie par sa fraicheur, un vin intense, mais tout comme au nez aux arômes surprenantes terreux et épicés. 6-8 ans d’attente, garde 1à61é ans. Accord avec un tartare de canard/ betterave et cranberries.

Mavrud « Incanto –Excentric » 2017 MEDI Valley Thracian Valley IGP

Pourpre profonde, un nez prononcé, aux arômes de cerise sauvage, thé, noyé de cerise aux accents kirschés, la prune à l’eau de vie. Sec, mais ample, de fraicheur élevée, tannins imposants à l’aspect du thé noir longuement infusé, le bois est présent dans les aromes comme les tannins, corsant son grain. La texture est dense, riche, tissant la chaleur apporté par l’alcool généreux, les aromes sont présentes, aux notes de cerise marasque, notes de feuillage, épices prononcées telles le poivre. Long, corsé, à garder pour les prochains 5-6 ans pour aller ensuite sur une douzaine d’années. A accompagner avec des noisettes de chevreuil flambées au poivre et kirsch, légumes racine glacées au beurre.

Rubin « Incanto – Excentric » 2015 MEDI Valley Thracian Valley IGP (Rubin = Nebbiolo x Syrah)

Pourpre intense, nez profond, un vin qui rappelle le fruit rouge concentré surmonté de notes méditerranéennes de tomate séchée, feuille de laurier et réglisse. La bouche est ample est concentrée, soutenue par les tannins et l’acidité les deux élevés, l’a générosité de l’alcool, le tout dans une matière soyeuse, caressante. Longue, épicé et charpenté, à la fois un vin parfumé mais aussi un vin de bouche. Nécessite un long carafage ou bien du temps, 7-8 ans pour une garde de 10-12 ans. Ragout de sanglier, tagliatelle de farine de châtaigne.

« Great Bulgaria” 2017 Rubin, Melnik 55, Mavrud et Gamza MEDI Valley Thracian Valley IGP

La robe s’affiche pourpre opaque. Le nez discret livre un aperçu de fruits noirs : mure sauvage, cerise noire amère, prunelle sur un fond terrien de feuillage, de tabac aussi. Ils se mêlent également la tomate séchée aux herbes de garrigue, des notes de clou de girofle, chocolat cru et fumée apportées par le bois. L’intensité se dévoile à fur et à mesure de son aération et réchauffement, avec en germe une certaine complexité qui se révélera avec l’âge. Sec, mais de mise en bouche riche et suave, l’acidité présente et salivante est équilibrée par l’alcool généreux et thermique, presque épicé. Les tannins sont structurés, fermes, au grain corsé, en couple avec les tannins du bois. Mérite l’empreinte du temps de ce fait, pour aussi mieux livrer ses parfums de fruits noir, de feuille séchée et de tabac, épices puissantes et variétales aux côtes des sensations épicées- boisées. Un vin log, savoureux, qui nécessite un passage en carafe, 8-10 ans avant l’apogée et une quinzaine d’années de garde. Parmentier de joue de bœuf confite.

Powerpoint des vins Bulgare by Julia Scavo.

9 h 45 min , 16 janvier 2019 Commentaires fermés sur Les commentaires de la dégustation des vins bulgares par Julia Scavo