prevnext
Menu

Quelle température pour quels vins ?

Quelle température pour quels vins ?

Comme pour les accords avec les mets, on peut tout d’abord noter qu’aucune règle n’est fixe et que cela va aussi dépendre de vos goûts personnels. On préfère par exemple en été boire les vins un peu plus frais qu’en hiver. Cela étant, il y a tout de même une température pour chaque vin à laquelle il donnera le meilleur de lui-même.
Pourquoi tous les vins ne s’épanouissent-il pas à la même température ?
A chaque vin correspond une température de dégustation idéale qui va dépendre majoritairement de sa structure et de sa complexité. Le froid va par exemple bloquer les arômes et durcir les tanins, alors que le chaud va faire ressortir l’alcool et donner l’impression que le vin est déséquilibré.
Malheureusement, on boit souvent les vins rouges un peu trop chauds et les vins blancs un peu trop froids. Il arrive aussi que les vins rouges soient servis volontairement trop frais pour masquer les arômes d’un mauvais vin, dans des restaurants peu recommandables par exemple.

 

Quelle température pour quels vins ?

 

Disons que de manière générale, un rouge se sert dans les 15/16°C et un blanc dans les 8/9°C.
Pour un peu plus de détail, voici une petite liste des types de vin par température :
6°C – Vins blancs liquoreux
7-8°C – Champagne. Vins blancs et rosés légers, mousseux ou effervescents. Muscats.
9-10°C – Vins blancs secs ou acides. Rosés légers et vins de soif.
11-12°C – Vins blancs secs et demi-secs. Vins rosées classiques.
13-14°C – Vins rosés structurés et Bourgogne rosés. Vins rouges peu tanniques et doux naturels.
15-16°C – Vins rouges de structure moyenne (Bourgogne, Loire et Rhône).
17-18°C – Vins rouges structurés et tanniques. Mettre un vin à la bonne température
Les vins n’apprécient pas les changements brutaux de température, un choc thermique peu étouffer définitivement un vin. Le secret est donc… la patience ! Le seau à glace est par exemple parfait pour maintenir une bouteille à température mais risque d’être trop violent si elle n’est pas déjà à température. Le congélateur est bien sûr à proscrire.
Pour avoir un ordre de grandeur, qui reste bien sûr plus qu’approximatif : Une bouteille sortie d’une cave ou d’un réfrigérateur puis laissée à l’air ambiant montera d’environ 2 à 3°C par heure. Au contraire, une bouteille à température ambiante mise au réfrigérateur descendra d’environ 2 à 3°C par heure.
Après, il ne faut pas oublier qu’une fois sur la table, et même dans le verre, le vin se réchauffe. Il peut monter de 2°C en quelques minutes. C’est pourquoi il est plutôt conseillé de mettre le vin un peu en-dessous de sa température avant de le servir.
Bon bien sûr, si vous avez décidé de boire votre vin en mangeant une raclette près d’un bon feu de cheminée… c’est une autre histoire !

blog-amicalementvin.com/Laurent

16 h 29 min , 7 janvier 2013 Commentaires fermés sur Quelle température pour quels vins ?